En septembre 2021, 139 talents des équipes de Cegid, acteur majeur des solutions de gestion en mode Saas, ont été identifiés et accompagnés dans leur développement. Certains ont bénéficié de la troisième édition du programme « Unleash Your Potential » co-conçu sur mesure par Cegid et emlyon business school.

Investir dans l'humain et développer sa performance, la stratégie globale de Cegid

En pleine expansion depuis plusieurs années, le groupe Cegid innove. Spécialisé dans la création de solutions de gestion pour les métiers de la finance, des ressources humaines, de la comptabilité ou encore du retail, Cegid place la qualité de ses équipes au cœur de son projet de développement. « La démarche au sein de Cegid est très claire : capitaliser sur ses talents ! Cegid accélère leur évolution de carrière tout en répondant aux besoins de renforcer sa performance mais également de développer l'innovation stratégique », explique Aïda Scanzi, Head of Talent Development de la direction des ressources humaines de Cegid.

C'est dans cette logique que Cegid a sollicité emlyon business school pour la première fois en 2019 : « Concevoir un programme avec une école de commerce de renommée internationale était à la fois un gage de qualité pour le dispositif, mais aussi une valorisation de l'investissement de Cegid dans le développement de ses collaborateurs », poursuit Aïda Scanzi.

Première étape en interne : identifier les profils prometteurs susceptibles d'être positionnés sur le programme. Depuis trois ans, Cegid réalise ainsi une « Talent review » qui, pour l'année 2021 a permis de sélectionner 139 collaborateurs et collaboratrices parmi lesquels 14 personnes, issues de différentes business units et de différents cœurs de métiers, ont finalement été retenues pour suivre le programme. Les « talents » ont ainsi été choisis pour leur performance mais également pour leurs soft skills et leur rayonnement au sein de l'entreprise.

Un programme repensé chaque année pour s'adapter à l'évolution de Cegid

Le dispositif est né en 2019 avec la volonté d'investir dans des collaborateurs « clés », mais également dans l'optique de supporter le nouveau plan stratégique de Cegid et d'impacter sa performance par le développement de ses talents.

« L'architecture du programme a depuis été repensée par Cegid et emlyon pour répondre davantage à ses besoins. Nous avons basculé d'un dispositif pensé sur un an à un programme intensif réalisé en deux mois pour la session 2021, explique Éric Vogler, responsable pédagogique du programme d'emlyon business school. L'enjeu est de préparer ces talents à des fonctions d'encadrement pour de grandes équipes et pour certains à intégrer à terme les rangs de la direction ».

Autre changement notable, le passage à l'anglais comme langue de travail : « Cegid se développe de plus en plus à l'international. Il était essentiel pour nous de capitaliser sur l'anglais afin d'accueillir des talents de toutes nos zones géographiques », souligne Aïda Scanzi.

Booster le potentiel de chaque talent pour booster la performance de Cegid

Le programme a ainsi été séquencé en trois temps forts collectifs : un séminaire intensif d'une semaine suivi de modules en distanciel et d'un bootcamp de trois jours. Deux séances de coaching personnalisées ont également été intégrées pour répondre aux objectifs de développement de chaque talent.

Éric Vogler

Le parcours est rythmé et articulé autour du triptyque ‘Stratégie', ‘Equipe hautement performante' et ‘Design thinking' qui permettent d'obtenir des résultats immédiats

Un programme immersif qui vise à stimuler la créativité grâce à des outils opérationnels applicables au sein de l'entreprise : « Les participants repartent avec des méthodes applicables au quotidien, explique Leslie Saint-Marc, Chef de projet executive education à emlyon business school. Le bootcamp a dans un second temps été l'occasion de mettre en pratique ces nouveaux savoir-faire. Les participants ont pu travailler en petits groupes sur des problématiques concrètes et stratégiques identifiées par le comité exécutif de Cegid ».

Parmi les sujets cette année : « Comment la RSE peut-elle être un levier de croissance du groupe Cegid ? » ou encore « Comment se montrer innovant dans l'acquisition de nouveaux clients ? ». Chaque groupe, accompagné par un sponsor, membre du comité exécutif de Cegid, a soutenu son projet devant le comité de direction de l'entreprise au complet pour les deux premières promotions, tout comme les sponsors. « Le bootcamp est extrêmement intense. En un temps très court, les équipes arrivent à une phase de prototypage poussée, confirme Éric Vogler. Depuis son lancement, le comité exécutif est particulièrement impliqué dans ce programme, il est rare de voir autant de membres d'un comité exécutif se déplacer pour les soutenances des participants ».

Pour Cegid, le bootcamp permet de révéler les talents ! L'un des objectifs du programme est également, de faire en sorte, que les bénéfices se ressentent à long terme et impactent la performance de l'entreprise : « Tout ce que les participants ont appris, ils le réutilisent et le diffusent en interne ! Qu'il s'agisse du storytelling pour faire des présentations à leurs équipes, du design thinking pour réfléchir à un projet commun au sein de Cegid ou des techniques pour optimiser la performance du travail en équipe. Ces talents deviennent de vrais diffuseurs de pratiques favorisant l'innovation, le travail en collectif et la performance pour l'entreprise », se félicite Aïda Scanzi. Cegid continue d'investir chaque année dans ce programme et dans d'autres actions de développement pour fidéliser et retenir ses talents, mais également accompagner la croissance de l'entreprise. La prochaine « Talent review » du groupe est attendue pour avril 2022.