La Direction Digitale vous informe que les sites web emlyon seront indisponibles du vendredi 14 octobre (16h30) au 15 octobre

  • Selon les indicateurs du Venture Capital and Private Equity Country Attractiveness Index (indice d'attractivité des pays pour le capital-risque et le capital-investissement) de 2021, les USA restent en tête du classement, suivis du Royaume Uni, du Japon, de l'Allemagne et du Canada.
  • La France, la Chine et la Corée du Sud sont les pays dont la progression est la plus remarquable et font tous trois leur entrée dans le top 10.
  • Les pays figurant en haut de classement devraient se remettre plus rapidement de la récession induite par la crise de la Covid-19.
  • Cette 10ème édition du rapport met en lumière les marchés économiques qui évoluent positivement en matière d'attractivité de capital-risque et de capital privé (CR/CP), en comparant les données des pays étudiés sur les cinq dernières années.

Lyon, 7 juillet 2021 - Pour la première fois, la France se hisse à la 10ème place du classement 2021 du Venture Capital and Private Equity Country Attractiveness Index gagnant sept places par rapport à 2015. Pour Alexander Groh, professeur de finance à emlyon business school et co-auteur de l'étude : « Cette remarquable progression est le résultat d'un marché des capitaux de plus en plus solide ainsi que d'une professionnalisation grandissante de sa communauté financière. Cette progression s'explique par le développement de son capital humain et de sa capacité d'innovation, aboutissant à de meilleures conditions générales dans la gestion des affaires. L'excellent score de la France prévoit un redressement économique potentiellement rapide à la fin de la période de la Covid-19, ainsi qu'un fort pouvoir d'attraction des talents et des parts de marché des capitaux londoniens.

L'index classe les 125 pays selon la qualité de leur environnement de placements pour les investisseurs audacieux en CR et CP. Les pays sont analysés puis classés en fonction de milliers de points de données pondérés selon six axes principaux : L'activité économique, la profondeur des marchés de capitaux, la fiscalité, la sécurité des investisseurs et la gouvernance des entreprises, l'environnement humain et social, et en dernier lieu, la culture entrepreneuriale et les opportunités de transaction*.

Compte-tenu de leur excellente performance sur l'ensemble des six axes, avec un score de 100 points, les Etats-Unis continuent de servir de référence pour l'index. Le Royaume-Uni, le Japon, l'Allemagne et le Canada viennent compléter le peloton de tête. Parmi les entrées les plus notables, on note l'arrivée de la Chine, de la Corée du Sud et de la France dans le top 10 pour la première fois. Tous les pays figurant en haut du classement devraient se remettre plus rapidement de la récession induite par la crise de la Covid-19, en particulier la Chine, désormais septième, qui enregistre déjà une croissance de son PIB (Produit Intérieur Brut).

En parallèle, l'Espagne accomplit une belle performance et rejoint le top 20 grâce à un marché de capitaux en plein essor, au grand professionnalisme de sa communauté financière et à une culture ouverte à l'entrepreneuriat.

L'Amérique du Nord, l'Australie/Nouvelle-Zélande et l'Europe de l'Ouest sont les zones du monde les plus attractives en termes de répartition des capitaux, comme le montre la carte des points ci-dessous.

En Europe, c'est le Royaume-Uni qui reste en tête

Depuis le classement de 2018, tous les regards portent sur le Royaume-Uni pour vérifier l'impact du Brexit sur son positionnement. Toutefois, l'analyse révèle que les potentiels effets du Brexit ne se font pas (encore) sentir dans les données recueillies, supplantés en quelque sorte par les dommages liés à la crise de la Covid-19.
Pour autant, l'écart entre le leader du classement, les Etats-Unis, et le second, le Royaume-Uni, continue de se creuser, alors même que les écarts entre les cinq premiers se sont rétrécis. Ces changements sont en partie causés par l'impact de la pandémie sur les marchés économiques du monde entier qui a diminué les écarts entre de nombreux pays.

L'attractivité des CR/CP d'un pays - les tendances sur 5 ans

Les auteurs ont également mené une étude comparative et longitudinale pour analyser les changements opérés entre 2016 et 2021 et mettre en évidence l'attractivité des CR et CP des pays. Les résultats démontrent des augmentations importantes de l'attractivité des CR et CP pour certains pays alors que d'autres sont fortement impactés par les crises économiques et financières.

Les classements actuels et les changements entre 2016 et 2021

En ce qui concerne les CR et CP, nombreux sont les investisseurs à la recherche d'économies émergentes exponentielles. Si la plupart de ces économies sont prometteuses, les auteurs de l'index alertent qu'il faut prendre en compte les facteurs de risque et le sous-développement de certains marchés. Ceci-dit, passer en revue les tendances des cinq dernières années peut permettre d'identifier quelles sont les économies qui avancent dans la bonne direction et le niveau d'attractivité des CR et CP des territoires. Observer les changements à partir de cet index peut s'avérer utile pour les investisseurs curieux de savoir comment évoluent les institutions et les situations socio-économiques dans certains pays.

A propos de l'étude

Conçue et élaborée par le Center for International Finance de l'IESE, en collaboration avec emlyon business school et eXapital, l'index VC/PE Country Attractiveness Index et son étude comparative ont été menés par Alexander Groh (emlyon business school), Heinrich Liechtenstein, Karsten Lieser (eXapital), et Markus Biesinger, chercheur invité à l'IESE. A l'occasion de son 10ème anniversaire cette année, l'équipe de recherche s'apprête à sortir une série complémentaire de données d'investissements alternatifs, qui s'étendent à des domaines tels que l'investissement immobilier, les infrastructures et l'investissement d'impact au cours du temps.

Retrouvez la présentation des résultats sur le site internet du VC/PE Country Attractive Index 2021 comprenant les dispositifs dynamiques des analyses ad-hoc, ainsi que la totalité des données de l'étude.

-Fin-

Les six axes principaux que couvre le classement sont :

  • L'activité économique, qui comprend sa taille, la croissance prévisionnelle du PIB et le niveau d'emploi
  • La profondeur des marchés de capitaux, qui comprend la taille du marché, ses liquidités et son volume d'introduction en bourse ainsi que ses opérations de fusion et acquisition, ses emprunts et la solidité de son système bancaire
  • La fiscalité, axée sur les avantages et les charges entrepreneuriales
  • La sécurité des investisseurs et la gouvernance d'entreprise, qui comprennent la protection des droits de propriété et la qualité de l'application de la loi
  • L'environnement humain et social, qui comprend les mesures éducatives, les pratiques de travail et la corruption
  • La culture entrepreneuriale et les opportunités de transactions, qui comprennent les indicateurs en matière d'innovation, les productions scientifiques, la souplesse avec laquelle on peut, ou non, monter ou arrêter une entreprise, ainsi que la Recherche et le Développement en entreprise.

A propos d'emlyon business school

Fondée en 1872 par la CCI de Lyon, emlyon business school accueille 8 900 étudiants de 121 nationalités. Elle compte 7 campus dans le monde (Lyon, Saint-Étienne, Casablanca, Shanghai, Paris, Bhubaneswar et Bombay). L'école s'appuie sur un réseau de 190 partenaires académiques internationaux et anime une communauté de 37 500 diplômés dans 130 pays. La mission d'emlyon business school est de révéler des « makers », autrement dit des leaders, des managers, des entrepreneurs, des dirigeants responsables. Son enjeu est de les doter d'une solide expérience internationale, de leur transmettre des capacités intra/entrepreneuriales pour qu'ils soient capables d'appréhender la complexité du monde, de lui donner un sens, de façonner et de transformer les entreprises et la société dans lesquelles ils évoluent, le tout dans une démarche collaborative. emlyon business school propose de développer ces compétences dans le cadre d'une pédagogie originale, qui associe la production et la diffusion d'une recherche académique d'excellence et l'élaboration d'un parcours d'apprentissage innovant fondé sur l'action et l'expérimentation.

A propos de IESE Business school

L'IESE est l'une des écoles de commerce les plus internationales qui soient, disposant de campus à Barcelone, Madrid, New-York, Munich et Sao Paulo. Toujours parmi les 10 premiers des classements mondiaux, l'IESE fait partie des pionniers de l'enseignement commercial en Europe puisqu'elle fut fondée à Barcelone en 1958. A l'IESE, on cherche à révéler des leaders d'affaires dotés de solides compétences commerciales, d'une ouverture d'esprit à l'international et d'une envie d'avoir un impact positif sur la société. L'école se distingue par son approche générale du management, une utilisation intensive de la méthodologie de cas, son rayonnement international, et l'importance qu'elle donne à la place qu'occupe l'humain dans la prise de décision managériale. L'IESE occupe actuellement la 1ère place du classement mondial des formations en Executive Education du Financial Times depuis 2015.

A propos d'eXapital

eXapital (« eX ») est une société d'investissement experte dans la gestion de placements pour solutions spécialisées, qui met en lien les actifs alternatifs avec les investisseurs internationaux. Grâce à cette expertise issue de nombreuses années d'expérience et de la meilleure technologie, le cabinet propose des solutions de placements intelligentes et des opportunités d'investissements présélectionnées. Au-delà, eX propose des conseils en fusion et acquisition (côté-acquisition et côté-vente) en donnant un accès privilégié à des transactions uniques dans toutes les différentes stratégies alternatives (Private Equity, Capital Risque, Immobilier et Infrastructure digitale).

Contacts presse :

Valérie Jobard - emlyon business school - jobard@em-lyon.com - T. +33 478337829
Mallory Dees - IESE Business School - mdees@iese.edu - T. +34 912113197