La Direction Digitale vous informe que les sites web emlyon seront indisponibles du vendredi 14 octobre (16h30) au 15 octobre

Les évènements extrêmes sur les marchés financiers sont rares, mais leur impact s'avère parfois massif, comme l'a récemment montré l'effondrement des marchés boursiers mondiaux en mars 2020 dans le contexte de pandémie de Covid-19. Inattendus, les évènements extrêmes de type krach boursier provoquent un effet de surprise, et sont susceptibles de déclencher une forte réaction émotionnelle. Pourtant, la finance traditionnelle est conçue pour s'appliquer en « temps normal », c'est-à-dire lorsque les rendements des actifs se situent dans une fourchette de valeurs standard. Les évènements extrêmes font peu l'objet d'étude en économie. Récemment, de nombreux travaux ont cependant montré que la demande d'un fort retour sur investissement par les actionnaires par rapport aux rendements des obligations pouvait s'expliquer par une prime de risque associée aux phénomènes extrêmes comme les krachs boursiers.

Lire l'article complet.