La Direction Digitale vous informe que les sites web emlyon seront indisponibles du vendredi 14 octobre (16h30) au 15 octobre

Après un bac S spécialisation maths au Maroc, influencée par ses vacances en Bretagne, Sanae El Archi est venue en France pour intégrer une classe préparatoire ECS à Brest. Elle a ensuite rejoint le Programme Grande Ecole pour un double diplôme avec Sciences Po Lyon qu'elle a obtenu en 2018.

Sanae en double diplôme à emlyon

Pourquoi avoir choisir ce double diplôme avec Sciences Po Lyon?

Quand on fait un Bac S spécialisation maths au Maroc, c'est du sur-mesure pour devenir ingénieur mais pour moi suivre cette voie toute tracée n'était pas si évident. En effet, je ne comprenais rien à la politique économique du Maroc (ni rien à la politique tout court d'ailleurs). Etant sans cesse noyée d’informations économiques dans les médias nationaux au lycée : « le formidable essor du Royaume », « l’ouverture économique », « le besoin de ressources pour accompagner les entreprises », j’ai très tôt ressenti le besoin de comprendre à la fois l’économie, l’entrepreneuriat et la politique, et les synergies entre ces différents aspects. Dès la présentation du double diplôme avec Sciences Po, j’ai pensé avoir trouvé le master idéal : « coopération-développement en région MENA ».

Qu'est-ce que le double diplôme vous a apporté ? Est-ce que cela a nourri votre projet professionnel ? Si oui, comment ?

J'ai choisi de me couper d'emlyon business school un moment et d'être à temps complet à Sciences Po Lyon. De ce fait, j'ai intégré un monde universitaire et académique différent de celui d'une école de commerce et j'ai pu découvrir d’autres façons d’enseigner, d’apprendre, ou de m’impliquer dans la vie étudiante. Être avec des étudiants de parcours différents était tout aussi enrichissant. C’était une « expérience » pour moi, plus tournée vers la lecture, la recherche, et on prenait le temps d’approfondir les acquis, c’était une manière différente de rendre des travaux et de les présenter ce qui aujourd’hui me sert tout autant dans mon travail. Je suis maintenant consultante en financement de projets (infrastructure, PPP, énergie), j’aurai peut-être dû choisir le master affaires publiques, mais je pense avoir eu un bagage important en année de tronc commun, en tout cas des outils qui me permettent aujourd’hui d’être capable d’appréhender un métier assez complexe et qui demande des compétences en finance, comptabilité, fiscalité, droit et politique publique/internationale.

Enfin au-delà du diplôme, qu'est-ce que vous a apporté emlyon business school dans votre parcours ?

Des amis et des contacts formidables et intéressants. Un bon accès à l'information et à des événements qui sortent de l'ordinaire. Des outils et des méthodes pour trouver ce qu'il nous faut en temps voulu.