La Direction Digitale vous informe que les sites web emlyon seront indisponibles du vendredi 14 octobre (16h30) au 15 octobre

Accompagner les sportifs de haut niveau dans leur reconversion et mettre à disposition leurs compétences acquises au service des entreprises, est le double objectif qu'emlyon business school s'est fixée à travers le dispositif Sport Inside. L'école a ainsi créé des liens très étroits avec les entreprises afin de répondre à leurs besoins de recrutement spécifiques et permettre aux sportifs participants d'être rapidement confrontés aux exigences du monde du travail, tout en mettant en application leurs nouvelles connaissances business.

S'inspirer du sport pour créer un management gagnant

Les valeurs et les qualités des sportifs intéressent depuis de nombreuses années le monde de l'entreprise : solidarité, courage, persévérance, résilience, esprit d'équipe ou performance sont des termes et caractéristiques que tout manager souhaite insuffler à son équipe et qui sont inhérents à la pratique du sport. « La rigueur du travail et la transmission de valeurs comme l'esprit collectif génèrent un véritable dynamisme et une énergie très positive » indique Rémy Police, Directeur Adjoint des Ressources Humaines chez Caisse d'Epargne Rhône-Alpes et partenaire du dispositif Sport Inside d'emlyon business school. Cette plus-value est indéniable pour Véronique Barré, Directrice de Collectif Sports et du programme sport compétence, dont l'objectif est de faciliter la reconversion et l'après-carrière des sportifs. « Ils disposent de toutes les qualités que l'on peut attendre d'un salarié aujourd'hui : maitrise de soi, organisation, compétences opérationnelles et résilience », indique-t-elle. «Les sportifs de haut niveau ont une accoutumance à l'exigence et sont des entrepreneurs à eux tout seuls » confirme Jean-François Thunet, Deputy Chief Executive Officer de MANTU, groupe international de conseil et de services aux entreprises. Créer des passerelles entre les compétences développées au cours d'une carrière sportive et les transposer à celles demandées par les entreprises devient aujourd'hui un enjeu majeur.

Préparer la reconversion des sportifs de haut niveau avec les entreprises

« Il y a une dichotomie forte entre le besoin des entreprises de recruter ces hauts potentiels aux profils atypiques, et leur réel degré d'employabilité », souligne Mickael Romezy, Directeur des Programmes Sport et SHN à emlyon business school. Anticiper au plus tôt leur après-carrière est ainsi nécessaire dans une perspective de performance à long terme. Afin de combler ce chainon manquant, emlyon business school a mis en place le dispositif Sport Inside, permettant de valoriser académiquement des compétences transversales ancrées dans le sport de haut niveau, de les contextualiser au sein des entreprises partenaires, et de former les sportifs sur des programmes de formation diplômants visés bac +4 ou bac +5 par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et du Travail (en Elearning ou blended learning). Pour Véronique Barré, « ce dispositif permet aux sportifs de prendre conscience de leurs compétences afin de les recontextualiser dans le monde de l'entreprise ».

Toute entreprise peut s'associer à ce dispositif en parrainant des sportifs de tout âge du post bac à la reconversion dans une perspective de recrutement de nouveaux talents, ou en signant une convention de mécénat destinée à accroître leur visibilité et à s'engager aux côtés d'emlyon dans une démarche d'ouverture sociale.

La Caisse d'Epargne Rhône-Alpes, partenaire de Sport Inside, a notamment permis aux sportifs Paoline Salagnac (Asvel féminin) et Loann Goujon (Lou Rugby), tous deux participants de l'Executive Master Management Général Online d'emlyon business school, un des quatre parcours de formation adaptés aux sportifs, de rejoindre son organisation afin d'aider les équipes à travailler sur des projets liés au partenariat JO Paris 2024 pour Paoline, et à la création d'une structure dédiée à la viticulture pour Loann. *« Je suis admiratif car ils font preuve d'une grande adaptabilité face à un environnement qui leur est inconnu et de beaucoup d'humilité dans leur intégration. Ils n'ont pas peur de prendre des risques et de travailler sur des sujets qui sortent de leur zone de confort. C'est également le cas pour leurs études, puisqu'ils ils ont choisi une formation exigeante et une école reconnue pour son excellence académique* » témoigne Rémy Police. Un contrat tripartite permet de fixer les conditions de présence du sportif dans l'entreprise afin de respecter ses contraintes liées à son activité de professionnel du sport.

Une centaine de sportifs a déjà rejoint les différents programmes proposés par emlyon business school : de jeunes espoirs comme Iliana Rupert, Maël Vittet, Mathilde Gros, Jeanne Sadran, Floria Guei, Axel Toupane, Rock Feliho, Jérôme Cousin, Béatrice Edwige, ainsi que de grands champions en reconversion comme Sébastien Chabal, Thierry Dusautoir et Frédéric Michalak.