Retour sur le meet up apprentissage organisé par emlyon business school

Comment préserver la qualité d'échange entre employeurs et étudiants ? Quelles sont les règles d'un bon CV ? Qu'est-ce qu'être alternant dans une PME ou une ETI et comment y réussir son intégration ? C'est autour de ces questions que s'est déroulé le Meet up Apprentissage, organisé en ligne du 6 au 8 avril, pour permettre aux recruteurs de « matcher » les profils de leurs futurs alternants, et donner l'opportunité aux étudiants de se distinguer pour trouver leur apprentissage.

Afin de soutenir les entreprises à recruter en contrat d'apprentissage et de lutter contre un léger fléchissement des embauches, l'ancienne ministre du Travail Muriel Pénicaud avait, dès juin 2020, pris des mesures exceptionnelles pour maintenir la dynamique de recrutement des apprentis en France. Avec des aides allant de 5 000 € à 8 000 €, ces actions, pour l'instant en vigueur jusqu'au 31 décembre 2021, ont permis de maintenir un bon niveau de recrutement du côté de ces contrats pour les jeunes. Encore faut-il pour les entreprises trouver les bons candidats !

Guidé par sa mission première de favoriser l'insertion professionnelle des étudiants en leur donnant notamment un accès privilégié aux recruteurs, le Career Center d'emlyon business school a ainsi organisé du 6 au 8 avril la deuxième édition du Meet up Apprentissage. Cet évènement, ouvert aux étudiants issus des 3 programmes de formation dispensés en alternance (Global BBA, Programme Grande Ecole, Mastère Spécialisé® Juriste Manager International) proposait un programme riche en échanges et en conseils :

  • Entretiens en one-to-one entre étudiants et entreprises.
  • Coaching d'étudiants lors de sessions « CV Clinics. »
  • Deux conférences animées par des employeurs.

Maximiser ses chances avec un CV efficace

Comment savoir si mon CV plaira à un recruteur et de quelle façon l'améliorer ? Ces interrogations font partie des premières inquiétudes des étudiants en recherche de stage et d'alternance. Face à l'afflux de candidatures, les recruteurs choisissent leurs profils en quelques minutes, parfois en quelques secondes. Il faut donc savoir se distinguer d'emblée. Des responsables RH d'entreprises comme Arkema, Volvo Group, Primordial ou Thuasne ont participé aux deux sessions intitulées «  CV Clinics ».

Le principe ? Plusieurs CV d'étudiants étaient analysés et discutés par les recruteurs qui donnaient leurs avis sur les points positifs et ceux à améliorer. Les étudiants ont ainsi posé leurs questions aux recruteurs, ces derniers leur donnant des informations très concrètes pour rédiger le meilleur CV :

  • Etre clairs sur la fonction à laquelle on postule.
  • Aérer sa mise en page.
  • S'autoriser un jeu de couleur mais se limiter à deux ou trois teintes, pas plus.
  • Renseigner son niveau d'anglais en indiquant si le candidat a obtenu son TOEFL ou TOEIC.

Et que penser des softs skills ? Savoir-être, empathie, résistance au stress et qualités relationnelles délivrent de précieuses informations sur la capacité à s'intégrer efficacement et à s'épanouir dans une équipe ou une entreprise. A la différence des hard skills (compétences techniques), ces soft skills permettent de se démarquer d'un autre candidat et deviennent souvent un « critère déterminant d'embauche », soulignent les recruteurs.

Des conférences ouvertes à tous

La 2ème journée était rythmée par deux conférences, intitulées « Etre alternant / alternante en PME/ETI » et « Réussir son intégration dans l'entreprise ».

Pour Roman Guinard (Programme Grande Ecole), aujourd'hui responsable du développement commercial et marketing au sein du groupe Meynier, intégrer une PME ou une ETI permet « d'avoir un contact plus proche avec la direction et d'apporter une vision nouvelle sur des enjeux stratégiques majeurs. »

Une forme d'agilité qui irrigue également les missions confiées au stagiaire ou à l'alternant, comme le confirme Hugo Magand (Global BBA), Business Developer pour le groupe Context'. « Contrairement à ce qu'il se passe dans un grand groupe, vous pourrez plus souvent être amené à effectuer des missions qui sortent du cadre strict de votre fiche de poste au sein de structures plus petites. »

Des propos confirmés par Paul Ferniot, (Programme Grande Ecole) actuellement alternant chez Poiscaille : « Dans une petite structure, vous aurez un impact et des responsabilités très rapidement si on vous fait confiance

Enfin, Xavier Bequin (Global BBA), stagiaire après du Groupe Bernard, estime : « Dans mon entreprise nous avons créé un forum entre stagiaires afin d'échanger des bonnes pratiques sur la manière de travailler plus efficacement ». Ceci réduit les silos entre les différents départements de l'entreprise et facilite l'intégration des nouveaux collaborateurs au sein du groupe.

Préparer le moment clé : l'entretien !

La journée du mercredi s'est poursuivie avec les Mocks interviews (simulations d'entretiens),  sas  préparatoire avant les vrais entretiens en one-to-one du jeudi 8 avril entre étudiants et recruteurs. « Grâce à la solution de recrutement en ligne Talentspace, nous avons offert aux entreprises partenaires et à nos étudiants en recherche de stage une solution mure, flexible et intuitive. L'insertion professionnelle des étudiants, et le développement de l'apprentissage sont des axes prioritaires de notre Ecole. S'adapter et trouver la meilleure solution pour continuer à proposer cette année des rencontres de qualité entre étudiants et entreprises, était primordial dans cette période incertaine. » souligne Isabelle Adeline, Responsable de l'Alternance & du CFA à emlyon business school.

Valeur ajoutée sur le CV, expérience d'immersion sans égale, l'alternance témoigne d'une plus grande proximité avec la réalité des organisations et doit à ce titre se préparer au plus tôt. C'est ce qui explique aussi la date choisie par emlyon business school pour ce Meet up Apprentissage, organisé relativement tôt dans le calendrier de recrutement des entreprises. « Je souhaite que cet événement puisse contribuer à créer de belles histoires entre les 180 jeunes et les 25 entreprises partenaires qui ont participé à cet événement. A ce titre, je les remercie tous très chaleureusement pour leur participation ! » conclue Isabelle Adeline.

L'apprentissage à emlyon

  • 3 programmes de formation dispensés en apprentissage
  • 150 apprenti(e)s sur l'année académique 2020-2021
  • Un Centre de Formation des Apprentis crée en 2019
  • 500 apprenti(e)s en 2024/2025