La Direction Digitale vous informe que les sites web emlyon seront indisponibles du vendredi 14 octobre (16h30) au 15 octobre

Trouver une solution à chaque problème, c'est la démarche « early maker » d'emlyon business school. Cet état d'esprit s'incarne particulièrement pendant le Transforming Early Maker (TEM) qui réunit chaque année les étudiants des six Mastères spécialisés pendant trois mois autour d'un projet entrepreneurial. La dernière édition, chahutée par la crise sanitaire, a donné le jour à une entreprise porteuse : TownGether. Présentation.

320 étudiants, des business angels, les représentants de BPI France… La cérémonie de clôture du Transforming Early Maker ressemble, d'ordinaire, à un événement de grande envergure. Les pitchers se succèdent sur scène pour présenter un business model innovant, sur lequel ils ont planché, en équipe, pendant trois mois.
Mais en 2020, l'édition ne s'est pas vraiment passée comme prévu. Le confinement de la fin de l'année est venu bousculer tous les plans, seulement 15 jours avant la date de l'événement.

L’équipe complète du projet entrepreneurial de TownGether, porté par emlyon.

Minecraft, Twitch et Discord dans un même événement

« En pleine crise sanitaire, nous n'avions plus qu'une option : organiser le TEM en Zoom. Ce moment qui ressemble d'habitude à un véritable show allait être forcément déceptif sous ce format. Nous avons réfléchi avec Stéphane Delmon, l'ancien responsable du programme, et lancé l'idée d'utiliser une ville virtuelle développée sous Minecraft pour digitaliser l'événement et réunir, au même endroit, tous les projets et tous les participants », explique François Richard, intervenant au sein du TEM et conseil en stratégie marketing et innovation dans l'agroalimentaire.
L'organisation est gérée par une vingtaine d'étudiants. Parmi eux : Guillaume Schegg et Emeric Marquet, rejoints par un étudiant du Gaming Campus : Vincent Panaye, se consacrent à la mise en place d'une solution digitale immersive en s'appuyant sur le jeu vidéo Minecraft et les plateformes Twitch et Discord. Pendant deux jours, les porteurs de projet ont pu présenter leurs idées et les mettre en scène, dans un univers urbain réaliste. Les participants ont été impressionné par le dispositif proposé. Les étudiants ont apprécié l'utilisation d'outils qu'ils connaissent et maitrisent, et notamment Minecraft. « C'est leur madeleine de Proust. Ils y ont joué pendant leur adolescence et sont contents d'avoir l'occasion d'y revenir », ajoute François Richard.

Mélange de compétences et d'expériences

Cette expérience convainc l'équipe qu'un potentiel business model existe autour de la digitalisation des événements. Ils utilisent le design thinking pour identifier les besoins insatisfaits auxquels ils pourraient répondre et deux axes sont identifiés : les entreprises et le secteur de l'éducation.
C'est ainsi que naît TownGether, une société créatrice d'événements digitaux, ludiques et interactifs. À sa tête, un organigramme qui illustre le mélange des compétences et des expériences encouragé par le TEM : Guillaume Schegg, CEO fraîchement diplômé du Mastère Spécialisé® Entrepreneuriat et Management de l'Innovation d'emlyon business school, François Richard, Directeur Marketing et partenariats, qui s'appuie sur plus de 30 années d'expertise en agroalimentaire, Vincent Panaye, CPO et directeur IT, en cours de formation au sein du Gaming Campus, et Emeric Marquet, COO et également diplômé d'emlyon business school.

François Richard

TEM a été un formidable terrain de jeu. Aujourd'hui, nous vivons toutes les étapes de la création d'entreprise en puisant dans les compétences théoriques dispensées par l'école

L'entreprise, créée en mai 2021, entretient des contacts étroits avec Microsoft, éditeur de Minecraft. En plus de l'événementiel, elle travaille sur la conception d'escape game digitaux, notamment à destination des élèves de la maternelle, du primaire et du collège. Le premier jeu pédagogique à destination des primaires s'appelle TRESOR H et compte déjà des clients. Il permet aux enfants de se téléporter dans les différents univers et d'acquérir des notions d'orientation ou de langage informatique.
En parallèle, la ville de TownGether, développée sous Minecraft ne cesse d'évoluer pour proposer des univers différents et coller aux spécificités de potentiels clients, qui aimeraient illustrer leur projet dans un univers réaliste.

Plus d'informations :
Site : https://www.towngether.com
Mail : francois@towngether.com